• Les recettes de l'orthorexique : biscuits aux amandes sans gluten, sans lactose

     

     

    Voici une recette que j'avais un peu oubliée dans mes cartons, et que je me suis remise à faire assez souvent cet été. En effet, c'est la saison où nous recevons le plus car les soirées sur la terrasse sont bien agréables.

    Souvent, pour être certaine que tout le monde aime, j'offre en dessert des glaces. En général, ça fait l'unanimité quand il fait bien chaud. 

    Mais pas question d'accompagner glaces et sorbets de langues de chat (par exemple) du commerce, quand bien même ce serait bio et sans huile de palme. À la place, je prépare fréquemment de petits biscuits aux amandes, sans gluten et sans lactose, qui conviennent parfaitement.

    Ils sont bien aussi pour terminer un pique-nique, pour le thé, ou alors tout bêtement pour un dessert rapide à la maison. Car c'est une recette en effet vraiment très rapide.

    Je l'avais "piquée" sur un blog spécialisé dans le sans gluten et sans lactose, mais je serais bien en peine aujourd'hui de retrouver lequel. D'habitude, je modifie les recettes, mais cette fois, il n'y avait vraiment rien à changer. 

     

    Ingrédients :

     

    — 50 grammes de farine de riz

    — 30 grammes de farine de teff (celle-ci n'est pas très courante. J'en ai personnellement, mais on peut tout à fait utiliser seulement de la farine de riz, ou remplacer celle de teff par de la farine de sarrasin, par exemple).

    — 70 grammes d'amandes en poudre (je préfère pour ma part, comme je l'ai déjà écrit quelque part, mixer moi-même les amandes au dernier moment. Il me semble que la poudre d'amandes du commerce a moins de goût, peut-être parce qu'elle s'évente vite).

    — 80 grammes de sucre de canne

    — 1 œuf

    — 55 grammes de purée d'amande

    — 1/2 sachet de levure

     

    Réalisation : 

     

    — Préchauffer le four à 175°.

    — Mélanger dans un saladier la farine, la poudre d'amande, le sucre et la levure.

    — Casser dessus l'œuf et mélanger.

    — Rajouter la purée d'amande fluidifiée avec un peu d'eau froide.

    — Confectionner de petites boules (il vaut mieux les faire vraiment assez petites, sinon les biscuits s'étalent à la cuisson et deviennent des galettes. Et si on veut arriver facilement à les façonner, se passer les mains sous l'eau régulièrement, sinon la préparation colle aux doigts. Espacer également les boules pour ne pas se retrouver avec des biscuits agglomérés les uns aux autres, quitte à faire cuire en deux fois).

    — Disposer sur une plaque.

    — Mettre au four pendant 12 minutes (vérifier quand même, parfois il faut deux ou trois minutes de plus).

     

    On peut faire la même recette avec de la noix de coco râpée. Mais celle-ci occupant pas mal de volume et étant déjà très sucrée, 60 grammes suffisent. Et dans ce cas, il est possible de mettre moins de purée d'amande et de compléter par de l'huile de coco, ou carrément n'utiliser que de l'huile de coco (environ 70 ml dans ce cas).

     

     Et apparemment, ça doit plaire même si les invités sont souvent un peu dubitatifs au départ quand on leur annonce "sans gluten et sans lactose". Mais j'ai remarqué que quand ils partent, à ma grande déception, il en reste rarement !

     

     

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Août à 11:35

    Hé bien, voilà l'avantage d'avoir une NL : je suis tout de suite avertie que tu viens de publier un nouvel article !

    J'adore les amandes et ces biscuits me semblent vraiment appétissants.

    Et surtout, merci pour tous tes conseils concernant la préparation.

    Je note aussi ta déception de te retrouver face à des plats vides après le départ de tes invités ... winktongue

    Il faut donc en faire plus que prévu afin qu'il en reste !

    Vais faire un tour dans les placards pour noter ce qui me manque ...

    Bon dimanche, au soleil, j'espère !

    Bisoux, mon amie


    2
    Dimanche 26 Août à 15:23

    Je t'assure, c'est vraiment un délice. Mon mari adore (plus que certains desserts nettement plus compliqués), et un de ses neveux, un soir où on recevait de la famille, en a dévoré neuf d'affilée (il les avait comptés). 

    Quand on cuisine sans gluten et sans lactose, il y a certains ingrédients qu'il faut toujours avoir sous la main : au moins deux sortes de farines (avec une seule, on n'a pas un très bon résultat, au minimum farine de riz + fécule, mais il y a aussi celles de châtaigne, de sarrasin, de teff, de pois chiches...), lait d'amande, purée d'amande, amandes pour en faire de la poudre, voilà ce qui me vient à l'esprit. Avec ça, c'est un bon début.

    Cela étant, pour la plupart de mes recettes, on peut utiliser la bonne vieille farine de blé. 

    Si tu testes, j'espère que tu te régaleras. 

    Bises. 

      • Dimanche 26 Août à 16:00

        Et on m'avertit que j'ai une réponse ! lolll

        Bizzzz

    3
    Dimanche 26 Août à 16:39

    Salut,

    C'est toujours intéressant une recette sans gluten.

    Le temps est à la pluie alors pas de chance pour la fête de l'andouillette.
    Mais on en mange quand même .
    Bonne semaine

    4
    Dimanche 26 Août à 20:45

    sa me plairait bien tu m invites ?

    et bien c 'est que c 'est bon mais il faut en faire plus lol

    moi  je goute tout !!!

    en effet me revoilà pas facile pas de réseaux ou peu

    ORANGE A DIT ' Mm les vacanciers ont pris votre net ' lol

    un gros bisous je vais voir les ingredients que je n 'ai pas 

      • Dimanche 26 Août à 22:48

        Mais bien sûr Lila que je t'invite ! Et même très volontiers !!! yes

        Bises. 

      • Lundi 27 Août à 23:37

        j 'arrive  écoute je suis dans ton entrée lol

        bisous et bonne nuit peut etre un jour

    5
    Dimanche 26 Août à 21:26

      dans mes réserves me manque que la farine de Teff,jamais entendu !

    Je vais essayer....

    6
    Dimanche 26 Août à 22:50

    Bonsoir,

    Le teff, c'est un peu le genre quinoa. On trouve cette farine dans les magasins bio. Elle est très bien pour certains biscuits, pour les pâtes brisées éventuellement. C'est vrai que ce n'est pas très connu, mais ça marche bien quand on veut cuisiner sans gluten.

    Bonne soirée. 

    7
    Lundi 27 Août à 02:39

    Comme tu peux le constater, je dors toujours aussi bien ! lolll

    Je viens de te faire un peu de pub sur FB, j'espère que ce sera lu ...

    Je vois la visite de mon adorable lila, la gourmande ! clown

    Bon début de semaine, un peu frais, mais du soleil de prévu !
    Bisoux, mon amie


    PS : Ceci .................

      • Lundi 27 Août à 14:56

        Coucou Dom,

        Je ne sais pas si ça te consolera, mais moi aussi je dors très mal en ce moment... Et j'aggrave mon cas car quand j'en ai marre de tourner dans mon lit, je me lève, file à la cuisine, reste dans le noir et le silence pour ne pas réveiller mon mari... et comme je m'embête, je fume ! 

        C'est très gentil pour FB, merci. Sais-tu si on peut transférer les articles d'ici là-bas ? 

        C'est vrai qu'avec Lila, question de nourriture, on a pas mal de points communs. yes

      • Lundi 27 Août à 23:40

        dite les filles vous etes ou sur facebook lol

        on peut se contacter heinnnnnnnnnn ?????   bisousssssssss

    8
    Lundi 27 Août à 05:55

    Bon, merci, je vais glisser cette recette à mon épouse !

      • Lundi 27 Août à 14:57

        Je vois que certains hommes ne savent pas où est la cuisine chez eux... yes

        Je plaisante !!! 

    9
    Lundi 27 Août à 16:35

    Pour FB, non, on ne peux pas le publier directement : il faut faire comme j'ai fait, mettre un mot avec le lien de ton blog.

    Je découvre que tu fumes : tu sais qu'il m'arrive encore d'en allumer, rien que pour avoir l'odeur à laquelle je me shoote !

    Je ne les fume pas vraiment, mais tire un peu dessus sans avaler de fumée ...

    Mon toubib le sait et m'a dit de faire gaffe, avec ma BPCO, c'est tout.

    Bon après-midi.

    Bisoux.

    10
    Lundi 27 Août à 17:33

    Ok pour FB.

    Je me suis mise à fumer à l'âge où beaucoup arrêtent (passé 30 ans), suite à un gros stress. Mais j'ai quasiment laissé tomber les cigarettes. Désormais, je me suis mise aux petits cigarillos, ça permet de tirer trois ou quatre bouffées puis de laisser s'éteindre. On ne fume plus du tout de la même manière, en fait. Ça me convient mieux, et on sent moins le produit chimique, les additifs. 

    Mais en réalité, franchement, je préférerais arrêter ! Mais je suppose qu'on en est tou(te)s là. 

    Bises. 

    11
    Lundi 27 Août à 17:34

    Bonjour !

    C'est vrai qu'un montage avec des recettes, cela ne doit pas être très lisible !

    8°C cette nuit mais grand soleil ensuite.

    L'EDF est venu rebrancher la phase qui manquait à mon compteur: je suis paré pour le frimas !

    Bonne fin de journée.

    Gilbert

    12
    Mardi 28 Août à 08:14

    J'ai aussi des cigarillos "Campanella" : j'adore. wink2

    Pour les clops, je les fais à la main, moins nocives que les préfabriquées.

    Vais peut-être faire du tabac, au jardin, ce serait parfait !

    Bon, j'ai déjà du cannabis, mais c'est pas pareil. clown

    Bon mardi, doux, mais gris ...
    Un tit coup de déprime.
    Bisoux, mon amie

     

    13
    Mardi 28 Août à 10:57

    Moi, ce sont plutôt les "Clubmaster", ou "Mehari gold", plus légers... Ça me paraît moins nocif que les cigarettes, même si au fond, ce sont des excuses. 

    Du cannabis ! yes Et tu dis ça sur un blog, lol !!!

    Pas trop en forme moi non plus, mais ça passera.

    Bisous. 

      • Mardi 28 Août à 11:39

        C'est pour rire, pas pour de vrai ! clown

    14
    Mardi 28 Août à 11:43

    Ouf ! cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :