• Les goûts dont j'ai honte...

     

     

    Globalement, j'estime bien manger, au regard de mon éthique et de ce que je crois bon pour moi. Disons à peu près dans 90% des cas. 

    Mais il reste 10%.

    Car malheureusement, je ne suis pas parvenue à me débarrasser de certains goûts que je juge pourtant « méprisables ». Il y a encore dans ce que je mange, dans mes comportements, des choses qui m'horripilent, ou dont j'ai honte.

     

    Ainsi, j’ai déjà évoqué ailleurs le fait qu’il m’arrive de consommer des fruits et légumes hors saison, ce qui est une hérésie. J’ai beau le savoir, certaines fois, j’ai vraiment envie de faire en hiver une recette qui nécessite par exemple des tomates… et évidemment, ces tomates viennent d’Espagne et ont poussé dans je ne sais quelles conditions, même les bio. Je ne suis pas très fière de ça, mais c’est ainsi. Il faudra bien cependant qu’un jour, je me corrige.

     

    En second lieu, le tabac. Il est totalement contradictoire de se découvrir orthorexique et de continuer à fumer. Je le fais pourtant. J’ai commencé il y a pas mal de temps, alors l’accoutumance est là. J'ai souvent souhaité arrêter, j’y suis parfois parvenue deux ou trois mois mais j’ai toujours récidivé. J’ai certes diminué ma consommation, mais je ne suis pas encore arrivée à faire « tabac zéro », ce qui me culpabilise. 

    Je ne suis pas capable actuellement de me passer de  deux cigarettes par jour ; sinon, pour le reste, j’ai adopté les mini-cigarillos, j’en fume un à deux par jour. J’y vois deux avantages : ils s’éteignent très vite, donc je peux ne tirer que deux ou trois bouffées, et y revenir plus tard. Du coup, ils me durent une bonne partie de la journée. Par ailleurs, il n’y a dedans que du tabac, et pas tous les nombreux additifs que l’on rajoute aux cigarettes.

    Cela étant, je suis consciente que je me cherche des excuses, et que le mieux serait de ne plus y toucher. Mais voilà, plus facile à dire qu’à faire…

     

    Et puis, horreur des horreurs ! N’ayant jamais faim le matin, je ne prends pas de petit déjeuner (quel intérêt d’apporter du carburant au corps s’il n’en a pas besoin ?), mais je suis toujours affamée entre neuf et dix heures. Pas question de manger réellement à ce moment, parce que pour le coup, je n’aurais plus d’appétit pour midi et il n’y a pas à dire : les aliments sont meilleurs quand on a faim. Donc, je me prépare un capuccino que je bois vers dix heures.

    Sauf que… Le capuccino, je l’achète tout prêt, en poudre sur laquelle il faut rajouter de l’eau, et je n’ose même pas imaginer ce qu’il y a dedans ni comment c’est fabriqué. Donc, je ferme les yeux sur la composition (alors qu’en général, au contraire, j’épluche les étiquettes).

    Et j’avoue que je me régale parce que c’est crémeux, ça fait une coupure en milieu de matinée, ça me nourrit mais pas trop. Bref, pour faire simple, je trouve ça délicieux alors que je sais parfaitement que c’est une vraie cochonnerie. !

     

    Ce sont les trois goûts ou comportements principaux qui me mortifient (il doit y en avoir d’autres, mais plus marginaux, comme certains biscuits bio que j’achète parfois en dépannage, par exemple, alors qu’il vaudrait mieux les confectionner moi-même). Du coup, qu’est-ce que je peux faire ?

     

    Si j’étais parfaite, j’arrêterais tout ça, naturellement. Mais ô surprise, j’ai découvert que je n’étais pas parfaite, quelle déception ! Il n’empêche que je le répète, je trouve souvent la vie d’une orthorexique bien compliquée et très stressante.

     

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Mai à 18:30

    Bonjour.

    Le temps est vraiment très variable: ce matin, il faisait si beau (comme d'habitude) que je disais à tous: "ça y est: le printemps est là" et, ce soir, je t'écris sous des nuages bien gris.

    Pas de pluie, heureusement pour mes pivoines !

    Il est vrai que cela attaque le moral mais...

    Bonne soirée.

    Gilbert

    2
    Vendredi 11 Mai à 22:41

    je t 'ai bien lus et tu m 'as fait sourire

    Alors je dirais que le tout est pas si mauvais , en effet pris par plaisir

    et contentement cela ne fait pas tant de dégats

    J ' ai toujours pensé que l 'on ai fait pour gouter a tout , mais pas par excès !!!

    c 'est ce que tu fais , on a l 'idée et l image par les médias que c 'est malsains moi je ne le crois pas

    Maintenant es ce que se tabac ne t 'enlève pas le gout de l aliment ?

    Ne pas déjeuner le matin là c 'est pas bien , car  tu ne donnes pas de carburant

    a ton corps  et tu le fais souffrir mais mais tu peux y venir doucement

    avec de nouvelles choses qui donne la curiosité  du gout

    Je ne sais pas il existe peut etre un engin qui te ferait de vrai capuccino

    a réfléchir

    Voilà pour ma part je fais aussi des écarts mais je sais que le corps

    et intelligent et  je  le prend toujours avec plaisir

    bisous ma doucette

     

     

    3
    Lundi 14 Mai à 08:46

    Coucou,

    Je crois aussi que ce qu'on consomme avec plaisir ne fait pas vraiment de mal... mais quand même pour le tabac, j'ai un doute ! oops J'adore déguster ce que je mange, les repas sont pour moi un grand moment de plaisir, il me semble que je sens bien le goût des aliments, mais il est possible que le tabac le modifie quand même. 

    Si je ne mange pas le matin... c'est juste que je n'ai pas faim. Je ne suis pas certaine qu'il soit bon de manger dans ce cas. La faim, c'est ce qui te dit que ton corps a besoin de carburant. C'est un peu comme la voiture : tant qu'il y a de l'essence, pas la peine d'en remettre ! Il me semble que si tu manges alors que le corps ne le réclame pas, tu risques de grossir. Il y a des tas de théories là-dessus : deux toubibs ont d'ailleurs développé ça pour permettre aux gens de maigrir. 

    Bonne journée.

    Bisous. 

    4
    Lundi 14 Mai à 09:03

    Bonjour ... l'imparfaite !

    J'ai la chance d'avoir essayé de fumer, à 16 ans, pour faire comme tout le monde mais lorsque mon environnement a changé, j'ai laissé tomber la cigarette (que j'ai écrasée avant !) et je n'y ai plus toucher et ça ne me tente pas.

    Mon père fumait quelques cigarettes par jour mais jamais le matin.

    Lorsque j'ai recherché une compagne, je précisais bien: non fumeuse; les baisers à la nicotine, très peu pour moi !

    Par contre, j'ai toujours aimé le vin en mangeant; pas les apéritifs (sauf le dimanche), plus les alcools avec le café et pas de grignotage entre les repas ... ce qui ne m'empêche pas d'être loin de faire pitié !

    Avec l'âge, l'activité, l'appétit, la libido (!) diminuent mais c'est logique.

    Je fais encore quelques photos mais en macro; ce matin, j'ai pris les valérianes qui s'ouvrent, ainsi que les acacias, cytise et autres arbustes.

    Un peu de pluie hier mais non violente; les pivoines baissent la tête mais rien de méchant; la rivière, comme dans les mots croisés: "suit son cours dans son lit".

    En avant, Arche !

    Gilbert

    5
    Lundi 14 Mai à 22:56

    et bien en faite c 'est vrai que l 'on nous répète de déjeuner le matin

    et avec mon boulot je pourrais pas rien dans le bidon

    Alors ma sissi toujours la flotte ?

    ici pas chaud le jardin en souffre  terre dur par le vent

    j 'ai des salades qui crèvent

    juste quelque radis  mes tomates fleurissent tout doucement

    alors pour le tabac cela altére le gout mais tu fumes pas beaucoup

    donc pour moi tu as le gout

    gros bisous ma doucette

    6
    Mercredi 16 Mai à 08:42

    Bonjour,

    Je cours vraiment après le temps en ce moment... Le boulot, ma mère, etc. 

    Je me suis mise à fumer à l'âge où tout le monde essaie d'arrêter, suite à un accident de la route (j'ai fumé un paquet dans la journée à 30 ans passés, de stress). Je m'en veux vraiment maintenant. Pour les baisers à la nicotine, pas de souci, mon mari fume aussi smile. Mais assez peu. 

    Le vin, j'en bois 4 ou 5 gorgées le soir, pas plus, ça ne me dit pas. On ne grignote pas non plus entre les repas (quand je crève trop de faim, je déguste une pomme, mais je ne veux pas me couper l'appétit pour le repas principal).

    J'ai préparé un couscous, on va le commencer ce soir, miam ! On adore ça. 

    On a fait une petite balade hier après-midi sur des pistes de montagne, mais c'était menaçant, on n'a pas pu aller très loin. On commence à se demander si le printemps arrivera un jour. L'année dernière à cette époque, on était allés voir le viaduc de Millau et je me souviens qu'il faisait bien chaud. 

    Il faut que je trouve le temps de mettre un nouvel article... J'en ai un peu assez de me sentir toujours débordée, mais bon...

    Bonne journée. 

    7
    Mercredi 16 Mai à 08:44

    Coucou,

    Eh oui, toujours la flotte... ou du moins, jamais de vrai beau temps ! Ça devient pénible. 

    C'est sûr que pour ma part, je bosse de la maison, donc ce n'est pas pareil. Mais manger sans faim, je ne vois pas trop l'intérêt, il me semble qu'on apprécie moins les aliments... Je vais t'écrire un mail pour t'expliquer tout ça, mais là, il faut que je m'occupe des problèmes de ma mère et que j'avance dans mon boulot. 

    Bisous. 

    8
    Mercredi 16 Mai à 10:05

    Bonjour.

    Oui, les chercheurs voient mal l'arrivée de robots mais l'humanité avance sans réfléchir: on sait faire, on peut faire alors on fait jusqu'à ce qu'il soit trop tard.

    Je crois que chaque race comporte un gène pour sa propre destruction, l'humain en particulier !

    Je voyais une photo de la famille qui venait voir la grand-mère: ils étaient tous que des fauteuils à regarder leurs téléphones ou tablettes avec la pauvre vieille qui était au milieu et personne ne lui parlait ! C'est bien d'aller visiter ses grands-parents !

    Je me suis levé assez tôt pour voir le ciel bleu et le soleil mais les nuages blancs gagnent du terrain !

    Oui, les fleurs du montage sont de mon jardin.

    Bonne journée.

    Gilbert

    9
    Mercredi 16 Mai à 20:40

    ne t inquiète pas prend ton temps

    rien de grave je me renseigne en attendant

    alors j 'ai mis les ingredients  pour pate beignet

    et ensuite tu fais simple ta pate

    miam le coucous j 'adore alors  j 'arrive 

    et je  le  sens d'ici bisous  mon  amie

    10
    lililalili
    Lundi 9 Juillet à 05:02

    Honte à toi ! Nan j'rigole, on a toutes et tous nos petites hontes...  Et le plaisir fait est une notion essentielle de la vie sarcastic

    11
    lililalili
    Lundi 9 Juillet à 05:04

    Et si j'ai arrêté de fumer, c'est quand je n'ai plus supporté cet esclavage.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :