• J'ai trouvé la glace de mes rêves...

     

    J'ai trouvé la glace de mes rêves...

     

     

    Je suis très gourmande, et depuis deux ou trois ans, j'ai découvert que j'adorais les glaces. Avant, j'en mangeais très occasionnellement, maintenant c'est tous les jours (et plus précisément le soir vers 11 heures, 11 heures et demie, avant d'aller se coucher, je sais, il paraît que ce n'est pas bien...) 

    Seulement évidemment, problème : la glace, c'est à base de produits laitiers, ce qui va à l'encontre des deux de mes convictions. 

     

    — D'une part, je suis à titre personnel persuadée que les produits laitiers animaux (et notamment le lait de vache, qui contient de la caséine) sont mauvais pour la santé. D'ailleurs, la nôtre s'est améliorée depuis que nous les avons quasiment supprimés (disons à 90 %).

    — Par ailleurs, les produits laitiers animaux sont une catastrophe pour la planète. Je ne prétends bien sûr pas que tout le monde doit devenir végétarien, ce n'est pas dans la nature de l'homme. Être végétarien ne peut être qu'un choix personnel.

    Par contre, manger moins de viande et moins de produits laitiers est un choix écologique. Je rappelle que l'élevage (qui représente approximativement 80% des animaux sur la planète) produit bien plus de gaz à effet de serre que tout le transport mondial réuni. 

    Or on nous rebat les oreilles avec le transport... mais rien sur l'élevage. 

    Bon, je ne referai pas le monde.

     

    Mais tout ça pour dire que quand j'ai découvert que j'avais envie de manger de la glace régulièrement, ça m'a posé un problème éthique. 

     

    — Premier moyen de le résoudre, s'en tenir aux sorbets. Je le fais bien sûr, mais il me manque quand même la petite note crémeuse.

    Alors logiquement, je me suis tournée vers les glaces à base de laits végétaux. Il y en a à peu près dans tous les magasins bios. 

     

    — J'ai testé d'abord la glace au lait de soja, celle qu'on trouve le plus facilement. (Le lait de soja, qu'il ne faut pas consommer en trop grande quantité pour des questions hormonales, est cependant une bonne alternative dans certains cas : ainsi la crème de soja dans les gratins par exemple est parfaite.)

    Mais franchement... les glaces au lait de soja, c'est infect ! La texture n'est pas agréable, et il y a un arrière-goût qui chez moi ne passe pas, même quand on a rajouté des fruits. J'ai essayé d'insister (on a des convictions ou on n'en a pas)... mais ça a été définitivement non. 

     

    — Seconde possibilité, les glaces au lait d'amande. C'est un peu moins mauvais qu'au lait de soja. Mais quand même pas extraordinaire non plus. Autant j'adore le lait d'amande en pâtisserie, et je l'utilise énormément, autant dans une glace, je le trouve beaucoup trop fort en goût. 

    Et puis la texture est assez "rêche", on n'a pas du tout un dessert onctueux. Il faut sortir le pot une demi-heure avant d'espérer pouvoir consommer quelques cuillères, tellement c'est dur. 

     

    — Et puis le miracle s'est produit ! Un jour dans un magasin (La Vie Claire pour ne pas le nommer), je découvre des glaces au lait de coco. 

     Je ne savais même pas que ça existait car j'ai beau ne fréquenter quasiment que les commerces bios, je n'en avais jamais vu, c'est plutôt rare.

    J'ai donc testé... et c'est un régal. La texture est vraiment celle d'une glace "normale", c'est très onctueux, savoureux. Je craignais que le lait de coco ne donne un goût trop prononcé, mais ce n'est pas le cas.

    Alors, c'est donc la glace que j'ai adoptée. Seul problème, pour le moment, je ne trouve que peu de parfums (nature, chocolat et fraise). Mais j'espère que ces glaces auront du succès et qu'un jour, on en proposera de plus variées.

    J'ai trouvé la glace de mes rêves...

     

    Voilà, je suis ravie, je peux me régaler le soir sans culpabilité... Décidément, il ne faut pas grand-chose pour me rendre heureuse !

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 13 Avril à 15:26

    Je commence par un trait d'humour en lisant sur le pot "coco frost". J'ignorais que Frost était surnommé "coco". Frost m'amène à une série policière anglaise où le rôle principal est celui d'un inspecteur nommé Frost. 

    J'accepte que, comme ma moitié, tu préfères les laits d'amende, de riz ou soja mais pas que tu adoptes sa maxime : "" Le lait, cette vacherie ! "" Si le lait que produisent les vaches est une vacherie c'est simplement à cause de l'évolution que je nomme destruction du bon. Les bêtes ne sont généralement plus nourries qu'avec la bonne herbe des prés et les fleurs sauvages. Ce qui fait que ce qu'elles produisent n'a plus la même qualité. Quand ma moitié me force à avaler le contenu d'un grand verre de lait d'amande, je le bois simplement pour éviter un conflit. 

    J'aime aussi les desserts glacés mais comme plus rien n'est naturel de nos jours, je préfère faire l'impasse dessus. Quant au sorbet, j'ai une préférence pour celui à la poire car il se marie bien (mélangé) avec le champagne que je consomme plus facilement ainsi. 

    Quand je prépare des oeufs au lait j'utilise évidemment des oeufs bio et du lait entier de ruminants. Même avec peu de sucre, afin que ma moitié y goûte car je ne suis pas égoïste, c'est tout de même bon. 

    A chacun son petit plaisir avec ou sans "coco frost" (sourire).

    Bonne fin de semaine ! 

      • Mercredi 17 Avril à 08:49

        Bonjour,

        À titre personnel, je crois réellement que les laits animaux ne sont pas faits pour l'homme. Après tout, on est les seuls mammifères sur terre à en consommer passé l'âge du sevrage. Et ceux que l'on consomme sont d'autres espèces que nous. Pas très clair, tout ça... Et sans doute pas un hasard si 70% de la population mondiale est allergique ou intolérante au lactose, même sans le savoir.

        Je ne bois jamais de laits végétaux, je m'en sers pour la cuisine... 

        Et pour le sorbet, j'aime comme toi celui à la poire, mais également au cassis ou à la myrtille.

        Bonne journée. 

    2
    Samedi 13 Avril à 15:49

    Bon alors je viens de trouver plus gourmande que moi et c'est vraiment génial, car manger de la glace à 23 heures faut le faire quand même. Je ne bois jamais de lait, préférant les yaourts nature que je mange le matin. Par contre j'aime bien les glaces et celles que tu nous proposes sont bien tentantes. je vais essayer d'en trouver. Excellent week-end et gros bisous

      • Mercredi 17 Avril à 08:51

        Coucou,

        Contrairement à ce que croient les gens, ce n'est pas la gourmandise qui est un péché capital : c'est la gloutonnerie ! Il y a eu une erreur d'interprétation et de transcription, je crois au Moyen Âge.

        Alors oui, j'assume ma gourmandise, smile. Il faut de la douceur dans la vie !

        Bonne journée.

        Bises. 

    3
    Samedi 13 Avril à 17:02

    En voilà une idée qu'elle est bonne ... comme une glace !!!

    Au lait de coco, fallait y penser.

    Alors je note : à essayer sans faute !

    Je viens d'en trouver, chez gogole à 6,40 € les 500 grammes, un peu cher, quand même ...

    Mais il doit y avoir d'autres magasins.

    Merci pour l'info car, moi aussi, j'adore les glaces.

    Bon week end glacial mais avec un beau soleil ☼
    Faut en profiter et faire le plein de vitamine D !!!
    Plantons des fleurs, mais à l'abri des gelées ...
    Trop tôt pour le potager.
    Bisoux mon amie ♥

      • Mercredi 17 Avril à 08:53

        Coucou,

        Je te confirme que c'est un régal. C'est onctueux comme une glace "normale". 

        Le prix est plus élevé parce qu'on en produit moins. Et en plus, je ne la trouve que dans de petits pots. Par contre, j'en ai vu à Intermarché, à la vanille, et nettement moins cher. Mais ce n'était pas du bio. Cependant, ça veut dire qu'il y a une tendance.

        Bonne journée.

        Bises. 

    4
    Samedi 13 Avril à 17:46

    Une excellente idée Solange, mais perso je ne devrais pas avoir de soucis, je n'aime pas les glaces et encore moins le sucre.

    Bises et bon weekend

      • Mercredi 17 Avril à 08:55

        C'est possible de ne pas aimer les desserts ? Je suis toujours ébahie quand je vois quelqu'un comme toi.... yes

        Allez, je te pardonne !!!

        Bises. 

    5
    Dimanche 14 Avril à 13:22

    Je vais voir si j'en trouve à Biocoop
    merci pour l'info
    bonne journée
    bises
    Bernard

      • Mercredi 17 Avril à 08:56

        Bonjour,

        On a une Biocoop chez nous, mais je ne sais pas s'ils ont ces glaces. Je trouve les Biocoop plutôt chères, donc je n'y vais qu'occasionnellement.

        Bonne journée.

        Bises. 

    6
    Dimanche 14 Avril à 19:38

    alors pourquoi pas je vais regarder

    mais je n 'ai pas se soucis si je veux une glace je me l 'a fait a midi

    je prend mon  worvek  ma machine  sors du congèle mes fruits du jardin que je congèle a la saison

    et hop  , mixe le fruit un blanc  d oeuf , crême de coco et un peu de sucre

    Une glace a tout les fruits et faite aussitot  voilà ma doucette

    et un gros bisous

      • Mercredi 17 Avril à 08:57

        Elle m'intéresse ta recette, Lila.

        Par contre, c'est une machine spéciale pour faire les glaces ? Parce que je n'en ai pas... Tu peux me dire ?

        Bisous. 

    7
    Lundi 15 Avril à 06:30

    " Bon début de semaine après un dimanche hivernal !
    Mais superbe soleil ☼
    Et la santé qui s'améliore doucement grâce à l'utilisation du smartphone pour mes visites bloguesques,
    même si je suis obligée de raccourcir mes com' car pas facile d'écrire rapidement et les vidéos ne passent pas.
    Donc, utilisation du C/C ( "..." ) pour le message final.
    Bisoux tous contents car encore un WE en famille de prévu à partir du 19 ♥♥ "

     

      • Mercredi 17 Avril à 08:57

        Pas grave, Dom, pour les commentaires. Ce qui compte, c'est que tu sois bien.

        Bisous.

    8
    Lilabloum
    Mercredi 17 Avril à 08:48
    Je connais le miso chou s en régale j en met dans tout bisous j adore les fleurs
    9
    Mercredi 17 Avril à 08:58

    Oui, c'est délicieux. J'ai testé un jour dans une salade, et on a adoré.

    Bisous. 

    10
    Mercredi 17 Avril à 10:41
    ça m' a fait penser à maman qui me demandait de ramener d' Allemagne des plaques de beurre de coco, qu' elle utilisait pour beaucoup de recettes, dont ces pâtes qu' elles trempait dans la graisse !
      • Mercredi 17 Avril à 15:54

        Tout ce qui est à base de coco est délicieux : le lait, la crème, l'huile... Et en plus, c'est excellent pour la santé !

    11
    Mercredi 17 Avril à 13:45

    Selon les scientifiques, la vie sur terre est née avec les bactéries. Est-ce ensuite la nature qui a façonné êtres et plantes à sa manière ? Une femme ne produit du lait qu'au moment où elle a un enfant à allaiter. Par contre, la vache en produit tout le temps ce qui a conduit l'homme à recueillir son lait. N'oublie pas que nous sommes omnivores ce qui signifie que nous pouvons manger de tout ce qui fait que le porc est le plus proche de nous. C'est peut-être à cause de cela que le musulman n'en mange pas le considérant comme un frère (sourire). Quant aux maladies, ce sont également les hommes, avant tout ceux pratiquant la médecine, qui les inventent et les scientifiques qui les provoquent. Je dois avoir un bon système immunitaire car enfant déjà, je n'ai été agressé par aucune maladie infantile. Je traînais un  peu partout, principalement dans les forêts et parmi les roches. J'ai connu les coupures, les éraflures, les écorchures, les  piqûres, les tiques, principalement sur le cuir chevelu, avec les souillures en plus. Les furoncles qui naissaient étaient la preuve que mon organisme se défendait. Les produits de la ferme était fabriqués dans un environnement que je considérais "crado" par rapport à notre foyer. Ma mère faisait bouillir le lait dès que je le rapportais à la maison. Un corps souvent agressé apprend à se défendre. C'est d'ailleurs le but des vaccins, faire réagir le corps contre la maladie sélectionnée, à la différence que les vaccins ne sont pas naturels. C'est le tout aseptisé qui fragilise les organismes qui n'ont pas appris à se défendre contre les microbes, virus et mauvaises (car il y en a des bonnes) bactéries. Les allergies se combattent comme tout le reste. Un exemple :

    Quand j'étais en Gironde il y avait des pins autour de chez moi et des chenilles processionnaires dont les poils se dispersent, se collent sur l'épiderme et finissent par se glisser dessous en provocant des démangeaisons terribles. C'était plus fort que moi, je me grattais jusqu'à m'écorcher. Il m'a fallu plusieurs années pour ne plus être affecté par les démangeaisons. Je me suis dit que mon organisme avait réussi à devenir insensible à ces saloperies. 

    Bonne fin de journée !

      • Mercredi 17 Avril à 15:59

        Je me permets de te contredire sur les vaches. Si elles produisent du lait "en continu", c'est qu'on leur fait avoir un veau une fois par an. Et à l'heure actuelle, c'est par insémination artificielle. Je trouve ça complètement écœurant.

        Et quand elles ne produisent plus assez de lait... on les envoie à l'abattoir. Ce qu'on vend sous l'appellation de "bœuf" est parfois de la viande de vache ex-laitière. Finalement, en écrivant ça, je réalise que je suis bien contente d'avoir renoncé à la viande il y a fort longtemps. 

        Moi aussi je crois avoir un bon système immunitaire, je n'ai eu aucune maladie infantile alors que toutes mes amies étaient malades. J'ai été longtemps allergique aux pollens (et non aux chenilles processionnaires, très urticantes en effet) et c'est passé.

        Je crois que l'explosion des allergies est liée à un environnement trop pollué, disons que c'est une théorie actuelle. 

        Mais je suis d'accord qu'on se fragilise trop.

        Bonne fin de journée. 

    12
    Jeudi 18 Avril à 10:33

    Tu me réponds en te basant sur l'agriculture et l'élevage des temps modernes ou l'artisanat a fait place à l'industrialisation du milieu. Un industrialisation qui fait que du lait va garnir les caniveaux quand il y a chute du marché. Je donnais pour exemple ce que j'ai connu durant les années cinquante avec les quatre petites fermes de mon bourg. Cette vacherie qu'est le lait ne m'as toujours pas tué même si celui que je consomme de nos jours n'a plus rien à voir avec celui de ma jeunesse. De toute façon, s'il me tue c'est certainement à très petit feu sinon je ne serais plus de ce monde. Etant donné que j'en consomme peu, le risque est minime (sourire).

    Bonne fin de journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :