• Ce jour-là...

     

    Ce jour-là... je n'avais pas d'idée !

    Et ça tombait mal, parce que le soir, nous recevions à dîner une amie que nous aimons beaucoup (et qui reçoit elle-même très bien, ce qui met toujours un peu la pression).

    Alors bien sûr (et heureusement), l'essentiel du repas était prévu et même prêt. Nous mangerions du lieu à la sauce coco, gingembre et curry accompagné de riz, et le dessert était déjà au frigo : un clafoutis aux poires et aux amandes (le tout bio, sans gluten et sans lactose, eh oui, quand on va chez les autres, on s'adapte ! Je fais d'ailleurs pareil quand je mange chez quelqu'un).

     

    Mais pas d'idée d'entrée. En été, je n'ai pas ce souci, c'est toujours ou presque du melon, qui est de loin mon fruit préféré. Mais à l'automne !? J'avais bien cherché "salades originales" sur internet, mais je tombais soit sur des recettes invraisemblables avec des ingrédients dont j'ignorais même l'existence, soit sur des choses qui me paraissaient trop "communes" (avocats, crevettes...).

     

    Quand je prépare une entrée pour nous, je fais souvent des salades toutes simples : tomates (quand c'est la saison), betteraves, salade verte ou endives quand l'été s'éloigne, carottes râpées, radis noir. Mais ça me semblait un peu banal.

    Sauf que... et si je gardais ma salade banale et que je changeais juste la présentation ?

     

    Alors, c'est ce que j'ai fait. Je précise qu'on était à l'époque où on trouvait encore des tomates françaises et locales (en ce moment, ce ne sont plus que celles d'Espagne, sans odeur, sans goût).

    J'ai donc pris de grosses betteraves (j'en ai toujours au frigo). J'en ai découpé une tranche assez épaisse et dessus, j'ai émietté quelques cubes de feta. Une rondelle de tomate, et j'ai arrosé une première fois de vinaigrette.

    Là aussi, j'ai essayé d'innover un peu pour l'accompagnement, et au lieu de moutarde, j'ai utilisé du miso et du vinaigre de cidre. (Le miso est une pâte fermentée d'origine japonaise à base notamment de soja, riche en protéines, et au goût prononcé. Attention, c'est très salé !)

     

    Ce jour-là...

    Puis, une dernière rondelle de betterave et j'ai terminé par de la feta. Et encore quelques bonnes cuillerées de ma vinaigrette améliorée.

     

    Ce jour-là...

     

    Et pour finir, dans le plat de présentation, de la salade verte ciselée.

     

    Ce jour-là...

     

    Et voilà, c'était tout simple, les ingrédients eux-mêmes n'avaient rien d'original, mais ça présentait plutôt bien. Notre amie a aimé... et nous aussi ! 

    À cette époque de l'année, par quoi remplacer la tomate ? Je ne sais pas. Peut-être une tranche de pomme de terre bouillie ? Du concombre ? Pas grave, on trouve toujours une idée, chacun peut faire avec ce qu'il a dans son réfrigérateur...

     

    Et qui sait, dans un restaurant gastronomique à 200 euros le menu, on aurait peut-être appelé cela "mille-feuilles automnal du potager à la mode japonaise" ? Ou quelque chose de bien plus compliqué encore ? J'ai remarqué qu'ils n'étaient jamais à court d'imagination pour donner des noms extravagants à des plats qu'on peut faire soi-même à moindre coût ! 

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 16:36

    Une très bonne idée et on dit toujours qu'on mange d'abord avec les yeux !

    Toutes ces couleurs sont vraiment appétissantes et donnent envie.

    De plus, un excellent choix, tout va bien ensemble et les saveurs et textures différentes se complètent.

    Bravo pour cet excellent choix.

    Je comprends que vous vous soyez régalez.

    Bonne fin de journée, avec des bisoux, mon amie ♥


      • Dimanche 16 Décembre 2018 à 17:44

        Bonsoir Dom, 

        Je dois reconnaître que cette mini-recette était plutôt sympa. "Manger d'abord avec les yeux", c'est aussi ce que dit mon mari ! smile

        Bonne fin de journée.

        Bises. 

    2
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 16:45

    Quand je reçois, je fais rarement une entrée
    et comme c'est, la plupart du temps, moi qui prépare le repas, ma femme ne dit rien
    ... et les invités non plus !
    bonne soirée
    amicalement
    Bernard

    3
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 17:47

    Bonsoir Bernard,

    Un homme qui cuisine, elle en a de la chance ta femme ! yes

    Une entrée, j'en fais une surtout parce que c'est la tradition, et que je me dis que les invités attendent un repas conventionnel "entrée + plat + fromage + dessert".

    Pour nous deux, je vais au plus simple. Mais j'adore malgré tout le côté rafraîchissant d'une salade en hors-d'œuvre.

    Bonne soirée. 

    4
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 17:50

    oh ça, je suis d' accord,  dès qu' un restaurant a des étoiles,  il pense qu' il suffit de   donner des noms compliqués à des préparations toutes simples, pour se permettre des  prix indécents !

     Je  me souviens d' un certain  restaurant  en côte d' or  où un simple  boudin  était hors de prix !

     Mais bon,  toi tu sais  te débrouiller, alors que chez  moi,  c' est la panique  quand  on invite !

     Passe  une bonne  soirée

     Bises

      • Dimanche 16 Décembre 2018 à 18:08

        Bonsoir,

        Pour moi, c'est un critère : quand un restaurant donne des noms ultra-compliqués à des plats, c'est qu'il va flanquer un coup de barre. Et je n'aime pas ces restaurants prétentieux où on sert une nourriture souvent banale mais hors de prix. Je préfère encore les petits troquets qui font un plat du jour. 

        T'inquiète, moi aussi j'ai tendance à paniquer quand j'invite : peur qu'il n'y en ait pas assez, que ce ne soit pas assez bon et je programme tout une semaine à l'avance ! smile Alors que parfois, on se rend compte qu'en improvisant, ça marche bien aussi.

        Bonne soirée.

        Bises. 

    5
    Lundi 17 Décembre 2018 à 07:20

    merci pour cet idée

    bonne semaine

    6
    Lundi 17 Décembre 2018 à 08:48

    Bon début de semaine, avec la douceur qui revient.
    Mais le moral, lui, pas top ...
    Bisoux, mon amie ♥


    7
    Mardi 18 Décembre 2018 à 06:46

    Bon mardi, temps gris ...
    Une tendinite du bras droit m'handicape pour écrire mes com',
    alors je fais court.
    Gros bisoux !

    PS : hé oui, je me plains toujours, mais c'est normal, hein, quand on parle à son doc préféré yes

    8
    Mercredi 19 Décembre 2018 à 07:14

    Copié/collé pour te souhaiter un bon mercredi,
    toujours gris et pluvieux.
    Avec des bisoux !

    9
    Jeudi 20 Décembre 2018 à 07:56

    Bon jeudi, toujours pluie et vent.
    Et mon bras douloureux ...
    Bisoux, mon amie ♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :